La schizophrénie et les soins à l’hôpital

L’hôpital n’est pas un lieu de vie. C’est un endroit où l’on traite la crise et seulement la crise.

Quand la crise est passée, les patients retournent à domicile ou, s’ils ont encore besoin de soins, sont orientés vers des structures de soins au long cours.

L’hôpital : un lieu de soin particulier 

Les seuls patients qui restent à l’hôpital sur de longues durées sont des malades dont les symptômes positifs (hallucinations, délire) résistent au traitement et restent trop invalidants pour qu’ils puissent vivre en dehors de l’hôpital.

Par contre, il est vrai (et bien regrettable) qu’il n’existe pas suffisamment de structures d’accueil destinées à recevoir des schizophrènes et que les listes d’attente sont très importantes.

Il arrive donc que certains patients restent à l’hôpital plus longtemps qu’il ne faudrait. C’est d’autant plus regrettable que l’hôpital n’est pas adapté pour des soins de longue durée.

A quoi sert l’hôpital dans la schizophrénie ? 

En premier lieu, l’hospitalisation permet au malade de retrouver un rythme et des habitudes de vie stables dans un environnement sécurisé. Le médecin va vous prescrire ce qu’on appelle un cadre de soins.

C’est un ensemble de règles de conduite dont le but est de vous donner des repères précis. Le cadre de soins détermine les activités thérapeutiques auxquelles vous devrez participer, les heures auxquelles vous devez rester dans votre chambre, si vous pouvez téléphoner ou non, si vous pouvez avoir des visites…

Les différents types d’hospitalisation 

Certaines unités sont fermées, et les temps de sortie sont réglementés.

Certains patients sont à l’hôpital sous contrainte, en HO ou HDT. Ces sont des modes d’hospitalisation qui sont réglementés par la loi et dont le but est de protéger le malade lorsqu’il peut, dans certains états de crise majeure, représenter un danger pour lui-même ou pour les autres.

L’hospitalisation va vous permettre de retrouver un équilibre et de réapprendre à être en relation avec les autres. Il va aussi servir à adapter un traitement qui vous soulagera.

La prise en charge de la schizophrénie par l’équipe soignante

Le but des soignants est de vous aider à aller mieux et de vous permettre une sortie le plus vite et dans les meilleures conditions possibles.

Après votre sortie, il est important que vous poursuiviez votre suivi auprès de votre psychiatre et d’un psychologue.

En France, la psychiatrie est dite « sectorisée ». vous dépendez donc, selon votre lieu d’habitation, d’un secteur de soins particulier.

By |2018-12-21T16:41:52+00:00décembre 21st, 2018|